Centre   international    de greffes   de cheveux

 
 
                                                     



                                          Techniques


-Micro greffe folliculaire



C'est la technique principale actuellement.
Sous anesthésie locale nous prélevons une bande de cheveux à l'arrière du crane qui laissera une cicatrice fine cachée par les cheveux.
Cette bande est ensuite découpée en micro greffons de 1,2,3 ou 4 cheveux selon la zone à implanter.
Avec cette méthode aucun risque de "cheveux de poupée" ou "champs de poireaux" comme on a pu en voir il y a encore une dizaine d'années.
Par contre nous nous sommes aperçu avec d'autres équipes que la méthode consistant à faire du cheveux par cheveux était très jolie à l'aspect, mais n'apportait pas une densité suffisante. C'est pourquoi cette technique intermédiaire de micro greffe est la plus adaptée.
Enfin la réimplantation se fait également sous anesthésie locale. Après avoir fait des mini incisions nous insérons le greffon dans son emplacement à l'aide de micro pinces.
Le patient repartira avec un petit pansement à l'arrière du crâne qu'il pourra enlever le lendemain.
La zone implantée reste fragile pendant une dizaine de jours, et la plus grande prudence est à observer les trois premiers jours sur cette zone.
Il persistera de petites croûtes pendant une dizaine de jours, et les nouveaux cheveux commenceront à pousser vers le troisième mois.
A 6 mois on peut commencer à avoir une bonne idée du résultat et enfin le résultat complet à 1 an.


Voici quelques illustrations:


  Classification de Hamilton




    Préparation du patient pour le prélèvement



  Voici une partie du prélèvement



  Le site receveur est prêt



  Implantation des greffons





-FUE (Folicul unit extraction)



C'est une technique déjà employée il y a une dizaine d'années, mais améliorée ces deux dernières années.
Auparavant les greffons étaient prélevés à l'aide d'un punch (ou foret) de 2mm voir plus, ce qui laissait des traces dans la zone de prélèvement en pommeau d'arrosoir.
Actuellement nous prélevons les unités folliculaires grâce à des punch de 0.8 ou 1mm ce qui ne laisse aucunes traces(à partir de 1.2 mm on peut distinguer quelques cicatrices).

Inconvénients:
*l'obligation de raser une grande zone à l'arrière pour prélever le même nombre de cheveux que par bandelette.
*la durée de l'intervention qui est plus importante.
*le prix.

Avantages:
*pas de cicatrice.
*pratiquement aucunes douleurs.


Voici quelques illustrations:


   Zone de prélèvement pour la FUE



  Greffons prélevés en FUE



  Zone de prélèvement après repousse



  Prélèvement sur toute la zonne occipitale


  Punch Hair Matic pour le prélèvement FUE



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement